4 clés pour se libérer de la peur d’être soi

 

Pendant longtemps, j’ai vécu avec la peur d’être moi-même : je ne savais même pas qui j’étais ni ce que je pouvais faire de ma vie.

Alors j’avançais à tâtons dans le brouillard, convaincue que j’étais destinée à me sentir vide et triste…

Jusqu’au jour où j’ai mis le doigt sur l’existence qui me correspondait vraiment : une vie où mes besoins, mes talents et mes désirs profonds pourraient cohabiter en parfaite harmonie.

Ce jour-là, tout est devenu évident et le brouillard s’est levé : je me suis enfin autorisée à être moi… Tout simplement.

Alors je sais : aujourd’hui cela ne vous paraît probablement pas aussi simple que cela. Mais souvenez-vous : c’est aussi ce que je pensais avant, comme vous.

Les 4 clés que je vais vous partager sont celles que j’ai suivies pour me libérer de la peur d’être moi. Et en suivant ce cheminement, vous pourrez y arriver un jour vous aussi.

 

 

Vous préférez la version audio ? Le podcast est ici.

 

Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet qui touche beaucoup de femmes : les peurs.

J’y ai moi-même été confrontée pendant des années (parfois même encore aujourd’hui), et je sais à quel point elles peuvent nous pourrir la vie.

Il m’a donc semblé important de vous en parler et en particulier de celle qui se cache derrière toutes les autres : la peur d’être soi.

 

La peur d’être vous-même, c’est aussi la peur :

  • De vous montrer telle que vous êtes vraiment, de montrer ce qui se cache « derrière le masque » ;
  • D’exploiter pleinement vos talents et votre potentiel, ce dont vous êtes capable mais dont vous n’avez pas conscience ;
  • D’assumer vos choix et vos convictions, ce qui est important pour vous mais que vous avez été contrainte de laisser de côté ;
  • Et enfin de vous autoriser à faire ce qui vous rend vraiment heureuse, soit parce que vous ne pensez pas le mériter ou parce que vous faites passer le bien-être des autres avant le vôtre.

Cette peur va donc impacter votre existence toute entière puisqu’elle va générer des blocages et vous empêcher de profiter pleinement de la vie.

 

Tant qu’elle sera là, vous aurez l’impression :

  • De ne pas être à votre place – ni de savoir quelle est cette place d’ailleurs – et que votre vie manque de saveur, est fade ;
  • De vous sentir tiraillée entre le désir de changer les choses et la peur de passer à l’action ;
  • Ou encore de ne pas savoir qui vous êtes vraiment et peut-être même, de vous mentir c’est-à-dire de vous refuser des choses (comme le fait d’être heureuse) dont vous avez besoin.

Sans compter le fait que cela va vous coûter beaucoup d’énergie et que cela va installer un sentiment de malaise, de mal-être qui va progressivement prendre beaucoup trop de place.

Maintenant, j’imagine que vous vous demandez d’où vient la peur d’être soi ?

 

À quoi est-elle due ?

Et bien, je crois sincèrement qu’elle vient d’une méconnaissance de qui vous êtes vraiment.

Si je vous pose la question « qui êtes-vous ? », vous allez peut-être avoir envie de répondre que vous le savez, parce que vous vous connaissez, que vous savez ce que vous aimez ou encore ce dont vous avez besoin ou non… Et je vous répondrais que c’est vrai, car personne d’autre que vous ne sait mieux ces choses-là.

Pourtant, si vous aviez vraiment conscience de ce qui vous convient et de ce qui vous rend heureuse, je crois que vous ne seriez pas en train d’écouter ce podcast.

Vous savez, ce n’est que lorsque l’on a commencé à se questionner sur le sens de sa vie que l’on se rend compte que finalement, on ne sait pas grand chose sur soi.

Et en soi, c’est super car c’est une vraie opportunité de rétablir l’équilibre qui vous manque en mettant en lumière ce qui est important pour vous et qui vous permettra de vous réaliser… C’est-à-dire d’être vous-même.

Alors pour en revenir à la peur d’être soi, je vais partager avec vous 4 clés qui ont fait leur preuve, que j’ai expérimentée sur moi et que je transmets à mes clientes tout au long de leur accompagnement.

 

1ère clé : Prendre conscience de vos vrais besoins…

… et de ce que vous avez envie de faire pour vous (pas pour les autres).

Aujourd’hui, vous faites peut-être des choses machinalement, ou par obligation et vous ne savez pas (ou vous n’arrivez pas à vous avouer) ce qui pourrait vous rendre vraiment heureuse.

L’idée est : qu’est-ce qui fait sens pour vous et qui peut vous permettre de vous réaliser, afin de profiter pleinement de la vie ?

 

2ème clé : Mettre le doigt sur vos valeurs…

… et vous en servir comme une sorte de guide dans votre vie.

Aujourd’hui si vous agissez à contrecœur, si vous avez souvent la sensation de vous forcer à faire certaines choses, que vos actes ne collent pas avec ce que vous ressentez alors il est fort probable que vos convictions les plus profondes ne soient pas respectées.

Les remettre au cœur de votre vie, leur redonner leur priorité vous permettra d’agir et de vous sentir en accord avec vous-même.

 

3ème clé : Clarifier la vision de la vie qui vous correspond.

Aujourd’hui, vous vous sentez peut-être bloquée parce que vous ne savez pas dans quelle direction aller.

Vous avez la sensation d’avancer à tâtons, vous n’arrivez pas à vous projeter dans une existence qui ait du sens (ça vous semble flou, obscur)…

En mettant en lumière la vie qui vous convient vraiment, qui respecte vos valeurs, vos besoins, vos envies, mais aussi ce que vous ne voulez pas délaisser – comme votre équilibre familial par exemple – et bien vous saurez dans quelle direction vous avez envie d’aller.

Tout vous semblera plus fluide, plus simple et vous vous sentirez confiante dans l’avenir.

 

4ème et dernière clé : Reprendre confiance en vous.

Aujourd’hui, vous vous sentez peut-être impuissante, découragée face à ce qui ne vous convient pas.

Vous avez l’impression de subir les choses, mais vous n’arrivez pas à amorcer un changement parce que vous ne vous en sentez pas capable ou que vous ne savez pas quoi faire.

Prendre conscience de votre potentiel, de ce dont vous êtes capable et de ce que vous avez à apporter vous aidera à :

  • Vous affirmer par rapport à vous ;
  • À affirmer vos choix par rapport aux autres ;
  • Mais aussi à retrouver le goût de faire les choses qui vous tiennent à cœur et à vous donner le droit de vous réaliser, d’être épanouie.

En apprenant à vous connaître et en découvrant qui vous êtes, vous vous autoriserez à vous réaliser et à avancer sur le chemin de la vie qui vous correspond.

Sereine, confiante, prête à accueillir les opportunités qui se présentent à vous, sans avoir peur. Tout vous semblera plus simple, plus naturel.

 

Voilà les 4 clés pour dépasser la peur d’être soi.

Bien sûr, cela peut sembler beaucoup… Peut-être même que vous êtes en train de vous dire que ce n’est pas faisable. Pourtant, je peux vous garantir que vous pouvez y parvenir.

Pour cela, il faut vous donner du temps… et surtout accepter que cela prend du temps !

J’ai mis 33 ans à trouver ma voie, après avoir essuyé des échecs, connu des obstacles, avoir beaucoup pleuré aussi. Mais j’ai fini par y arriver parce que je croyais en moi… Alors croyez en vous.

 

Envie de retrouver votre équilibre de vie(s) ? Découvrez comment je peux vous y aider !
https://www.sens-okare.com/wp-content/uploads/2018/03/4-cles-peur-etre-soi.png
2018-04-16T14:06:30+00:00 By |Confiance en soi|

About the Author:

Bonjour, je suis Julia Mouftiez ! Je suis coach en épanouissement personnel certifiée par l'École Française de Sophrothérapie et la Fondatrice de Sens O'karé. J’aide les femmes à retrouver un équilibre entre les différents domaines de leur(s) vie(s) et s'épanouir sereinement au quotidien. C'est pour elles que j'ai créé des programmes pour revenir à ce qui leur est essentiel, reprendre confiance en elles, retrouver une harmonie intérieure et s'autoriser à vivre pleinement leur vie. Par ailleurs, je suis maman de deux garçons, blogueuse et passionnée par le développement personnel.

2 Comments

  1. Gillier 20 octobre 2017 at 8 h 39 min

    J’ai écouté votre podcast qui a le mérite d’être très clair et le fait que la voix soit entendue , s’inscrit dans le cerveau plus facilement qùn lisant.
    Votre blog et les sujets abordés sont très pertinents et bien faits.
    Merci

  2. Julia Mouftiez 20 octobre 2017 at 10 h 43 min

    Merci pour votre message Catherine et vos encouragements qui me vont droit au coeur !

    Je trouve aussi que le podcast est un moyen intéressant de communiquer sur les thématiques qui me sont chères… Je prévois d’ailleurs d’en enregistrer de nouveaux très prochainement.

    Belle journée,
    Julia

Leave A Comment