8 fausses croyances qui freinent votre épanouissement personnel (1ère partie)

 

Vous êtes-vous déjà demandée pourquoi vous aviez autant de mal à vous occuper de votre propre épanouissement alors que cela vous semblait tout à fait naturel de vous mettre en quatre pour les autres ?

La faute à ces saletés de croyances selon lesquelles prendre soin de son propre bien-être est égoïste ou d’inutile… enfin, en ce qui vous concerne.

Parce qu’il y a fort à parier que si c’est ce que vous pensez pour vous-même, il n’en est pas de même pour les autres !

Vous vous voyez imaginer « Dis donc, elle perd drôlement son temps à faire des choses qui la rendent heureuse celle-là » ? Non, j’en suis sûre.

Vous l’aurez donc compris, ce sont vos propres pensées – sur vous et votre vie – qui vous freinent sur le chemin de votre développement personnel.

Pour vous autoriser à faire ce qui vous rend vraiment heureuse – sans culpabiliser – vous avez donc besoin de poser un nouveau regard sur le monde qui vous entoure (et sur vous-même) : curieux, bienveillant et ouvert aux opportunités.

Afin de vous aider dans votre réflexion, je vous propose donc de passer en revue les 4 premières croyances qui limitent tant de femmes dans leur vie quotidienne.

Vous verrez ainsi que la plupart d’entre elles ne sont pas (mais alors pas du tout) justifiées, et qu’il est finalement beaucoup plus simple que vous ne le pensez de s’occuper de son propre bien-être. Let’s go !

 

1. S’occuper de soi prend (trop) de temps :

Croyance : Il « faut » consacrer beaucoup de temps à son épanouissement personnel.

Du coup, la simple idée de caler un créneau pour soi dans un emploi du temps bien chargé peut sembler compliquée… et très démotivante.

En réalité : S’occuper de soi, c’est avant tout s’écouter et s’assurer que l’on se sent bien.

C’est donc quelque chose que l’on peut apprendre à faire naturellement, à chaque instant de sa vie et qui ne prend pas plus de temps que d’autres actes quotidiens !

 

2. Votre situation va s’arranger d’elle-même :

Croyance : Si quelque chose ne vous convient pas dans votre situation actuelle, cela va finir par s’arranger tout seul, comme par magie.

 

En réalité : Malheureusement, vous aurez beau laisser passer des jours, des semaines ou des mois en attendant que les choses changent d’elles-mêmes, cela ne se produira pas si vous n’en avez pas vraiment envie au fond de vous.

Le meilleur moyen pour que les choses aillent mieux est encore de le décider et de mettre en place des actions – mêmes petites – pour améliorer significativement votre quotidien.

Et ça, ni le temps ni les autres ne peuvent le faire à votre place 😉

 

3. Il vaut mieux attendre le « bon » moment :

Croyance : Pour vous lancer dans un projet personnel quel qu’il soit, vous préférez attendre que le moment parfait arrive, c’est-à-dire celui où vous aurez du temps, de l’argent, moins de travail, du soutien de la part de votre conjoint…

En réalité : Contrairement à la croyance précédente, celle-ci implique qu’une partie de vous (même infime) a le projet de mettre en place quelque chose pour vous sentir mieux.

Sauf qu’à force d’attendre que le « bon » moment se présente et de remettre sans cesse à plus tard tout projet lié à votre développement personnel, vous n’arrivez pas à vous lancer.

Vous ne vous sentirez jamais « prête » tant que vous ne verrez pas l’utilité de changer les choses et surtout ce que cela peut vous apporter.

⇒ Vous aimeriez peut-être également savoir pourquoi la réussite n’est pas ce qu’il y a de plus important dans la vie

 

Le « bon » moment est finalement celui où vous aurez décidé que vous avez de la valeur et que le reste peut attendre un peu 😉

 

4. C’est bête d’investir du temps et/ou de l’argent sur soi :

Croyance : Il est tout à fait normal d’investir sur son apparence, son bien-être physique et sa santé.

Par contre, le « mental » et « l’émotionnel » ne se voient pas et ne sont donc pas prioritaires.

En réalité : « Être (bien) » ne se limite pas à ce que l’on voit. Cela concerne aussi tout ce qui se passe à l’intérieur et mérite donc que l’on s’en occupe tout autant que le reste.

Une vie équilibrée et épanouissante passe par l’écoute et le respect de tout ce qui touche à votre personne : votre corps bien-sûr mais aussi votre cœur et votre esprit.

Chacun d’entre eux mérite ce qu’il y a de mieux : ni plus, ni moins.

 


Vous avez aimé cette première partie ? Vous avez envie de découvrir quelles sont les 4 autres croyances qui freinent votre épanouissement ? Rendez-vous très bientôt pour la suite de l’article 😉

Vous traversez un changement ou une phase de transition dans votre vie ?
Vous avez le sentiment de passer à côté de ce qui est vraiment important pour vous, sans comprendre ce qui vous manque ? De stagner dans votre vie et de ne plus savoir qui vous êtes vraiment ?
Échangeons lors d’une séance découverte, demandez votre rendez-vous gratuit en CLIQUANT ICI.

Découvrez comment poser un regard neuf sur le monde qui vous entoure et vous autoriser à faire ce qui vous rend VRAIMENT heureuse !
sérénité⎥confiance⎥estime⎥équilibre⎥changement⎥blocage⎥être soi⎥femme
2018-10-31T17:56:41+00:00By |Prendre sa place|

About the Author:

Bonjour, je suis Julia Mouftiez ! Je suis coach en épanouissement personnel certifiée par l'École Française de Sophrothérapie et la Fondatrice de Sens O'karé. J’aide les femmes à retrouver un équilibre entre les différents domaines de leur(s) vie(s) et s'épanouir sereinement au quotidien. C'est pour elles que j'ai créé des programmes pour revenir à ce qui leur est essentiel, reprendre confiance en elles, retrouver une harmonie intérieure et s'autoriser à vivre pleinement leur vie. Par ailleurs, je suis maman de deux garçons, blogueuse et passionnée par le développement personnel.

Leave A Comment