8 fausses croyances qui freinent votre épanouissement personnel (2ème partie)

Dans la première partie de cet article, nous avons passé en revue plusieurs croyances qui touchent à votre développement personnel, afin de les remettre en question de manière positive et constructive pour vous.

Nous avons notamment vu que :

  • S’occuper de soi ne prend pas plus de temps que d’autres actes quotidiens,
  • Si votre situation actuelle ne vous convient pas, il ne tient qu’à vous de devenir actrice pour améliorer les choses,
  • Le « bon » moment pour vous lancer arrive quand vous l’avez décidé,
  • Il est aussi important d’investir du temps et de l’argent sur son bien-être psychologique et émotionnel que sur son physique.

Avant de poursuivre la lecture de cet article, je vous invite vivement à aller lire la première partie si vous ne l’avez pas encore fait. Allez-y, je vous attends 🙂

C’est fait ? Bien, continuons. Nous allons maintenant nous attaquer aux 4 autres croyances qui peuvent constituer un obstacle entre vous et votre épanouissement.

De cette manière, vous verrez qu’il est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît de s’occuper de soi. Je parie même que vous verrez les choses différemment à la fin de cet article 😉

 

5. Rien ne changera

Croyance : Quoi que vous fassiez, quoi que vous mettiez en place au quotidien pour vous occuper de vous, cela ne changera rien à votre situation.

Le flot des habitudes finira par reprendre le dessus et vous ne vous sentirez pas mieux pour autant (ou en tous cas cela ne durera pas longtemps).

En réalité : Je vais vous confier une des plus grandes leçons que j’ai apprises de la vie : le changement dont vous avez besoin dépend de ce que vous vivez à l’intérieur et non de ce qui se passe à l’extérieur. Une fois de plus, c’est vous qui le choisissez.

En prenant conscience de ce qui est vraiment important pour vous et de ce que vous voulez, tout changera : votre regard sur vous et sur votre vie bien-sûr mais aussi sur toutes les possibilités que vous serez prête à accueillir.

Le changement n’implique pas d’être quelqu’un d’autre : juste d’évoluer vers une meilleure version de soi-même.

 

6. Vous êtes la seule à ne pas vous sentir (vraiment) bien

Croyance : Tout le monde autour de vous – ou presque – semble aller bien alors que vous n’arrivez pas à vous sentir pleinement épanouie.

Vous avez l’impression d’être la seule à vous poser trop de questions et à ne pas vous sentir « au top ».

Vous avez honte d’en parler, de crainte que l’on vous juge (ou que l’on vous lance des tomates).

En réalité : Je vais vous mettre à l’aise, vous êtes très loin d’être un cas isolé ! Énormément de femmes traversent ce que vous vivez et se posent les mêmes questions que vous.

Seulement, elles aussi n’osent pas en parler ce qui fait qu’elles pensent elles aussi être seules dans ce cas (vous me suivez ?).

Tout cela pour vous dire que d’autres personnes sont passées par là avant vous, et que certaines ont heureusement dépassé cette phase (moi la première).

C’est d’ailleurs grâce à cela que des outils et des métiers d’aide ont été développés, éprouvés et approuvés.

La (enfin les) bonne(s) nouvelle(s) est donc que :

  • Non vous n’êtes pas seule,
  • Oui, il y a des choses qui existent et qui fonctionnent pour améliorer votre quotidien.

Ca fait du bien de le lire n’est-ce pas ?

 

7. Vous n’êtes pas assez forte pour réussir à évoluer

Croyance : Vous n’avez pas les capacités pour mettre en place de nouvelles choses dans votre vie et qui fonctionneront sur le long terme…

Vous savez que de toutes façons, vous ne réussirez jamais à dépasser ce qui vous bloque ou vous fait peur aujourd’hui : c’est voué à l’échec.

En réalité : Vous savez, je crois qu’il n’y a pas besoin d’être forte pour évoluer, il est juste nécessaire d’en avoir envie.

Si vous ne savez pas pourquoi vous voulez améliorer des choses dans votre vie, alors vous continuerez à voir uniquement les obstacles qui se dressent devant vous.

Ce dont vous avez besoin, c’est de prendre conscience de tout ce que vous avez à gagner en mettant en place des changements – même petits – dans votre vie.

C’est cette vision-là qui sera votre moteur et qui vous donnera l’énergie dont vous avez besoin pour contourner vos peurs.

 

8. Si vous travaillez sur vous, votre vie va radicalement changer…

Croyance : Faire un travail sur vous implique de tout changer, y compris qui vous êtes.

Or vous ne voulez pas devenir quelqu’un d’autre ni partir à l’inconnu (au sens propre comme au sens figuré) et risquer d’y perdre tous vos repères.

En réalité : Apprendre à mieux vous connaître et à savoir ce qui vous rend vraiment heureuse n’implique pas de devenir quelqu’un d’autre.

Cela vous amène à réfléchir sur vous et sur votre vie, afin de révéler ce dont vous avez besoin pour pouvoir tourner la page sur ce que vous ne voulez plus.

Donc d’une certaine manière oui : faire un travail sur soi amène à changer, mais uniquement ce qui ne vous convient pas pour le rendre plus conforme à ce que vous voulez.

Il ne s’agit donc pas ici de transformer ce que vous avez, mais d’y apporter plus de légèreté.

Après votre vie est suffisamment importante pour être vécue librement, vous ne croyez pas ?

2018-05-17T09:54:06+00:00 By |Prendre sa place|

About the Author:

Bonjour, je suis Julia Mouftiez ! Je suis coach en épanouissement personnel certifiée par l'École Française de Sophrothérapie et la Fondatrice de Sens O'karé. J’aide les femmes à retrouver un équilibre entre les différents domaines de leur(s) vie(s) et s'épanouir sereinement au quotidien. C'est pour elles que j'ai créé des programmes pour revenir à ce qui leur est essentiel, reprendre confiance en elles, retrouver une harmonie intérieure et s'autoriser à vivre pleinement leur vie. Par ailleurs, je suis maman de deux garçons, blogueuse et passionnée par le développement personnel.

Leave A Comment