Elles ont trouvé leur voie grâce à Sens O’karé : Stéphanie, fondatrice de Fabrik’éco

 

Lâcher prise sur le passé est un facteur clé pour avancer dans la vie.

Je suis très heureuse de vous présenter Stéphanie, que j’ai eu le plaisir d’accompagner pendant plusieurs mois à trouver sa voie.

Lorsqu’elle est venue me voir, Stéphanie s’ennuyait dans son travail, ce qui impactait considérablement sa vie personnelle : elle ne se sentait pas à sa place et n’arrivait pas à s’affirmer face aux autres…

Au fur et à mesure de nos rendez-vous, elle a appris à mieux se connaître et à reprendre confiance en elle. Elle a ainsi pu créer l’entreprise qui correspondait à ses valeurs essentielles : Fabrik’éco.

Sans plus attendre, je vous propose de découvrir le parcours de cette jeune femme qui croque aujourd’hui la vie à pleines dents.

 

 

Bonjour Stéphanie ! Peux-tu te présenter ?

J’ai 26 ans, et je suis originaire d’un petit village alsacien appelé Hoffen.

J’y ai vécu jusqu’en février 2016, date à laquelle j’ai déménagé en Suisse, près de Zürich.

J’y suis venue pour travailler comme acheteuse opérationnelle pour une entreprise qui produit des instruments pour la recherche scientifique.

Début 2017, j’ai lancé ma boutique en ligne zéro déchet « Fabrik’éco » que je gère à distance avec l’aide d’une amie Webmaster.

 

Qu’est-ce qui t’a donné envie de prendre un « nouveau tournant » dans ta vie ?

D’abord parce que je m’ennuyais beaucoup dans mon emploi d’acheteuse, qui ne correspondait ni à mon mode de vie, ni à mes valeurs… J’avais tendance à voir les choses en noir et à me refermer sur moi, ce qui me pesait beaucoup.

À côté de cela, j’avais aussi beaucoup de mal à me détacher du regard des autres et à m’affirmer face à eux.

En bref, je n’arrivais pas à trouver ma place dans la vie et à me sentir pleinement épanouie.

Un jour, j’ai fini par réaliser que tout cela ne pouvait plus durer et qu’il était temps pour moi de comprendre ce qui me bloquait…

Accepter de se faire aider n’est pas toujours facile. Mais je crois qu’il faut savoir reconnaître quand on n’arrive pas à sortir seule d’une situation qui nous pèse…

Comme c’était mon cas, j’ai décidé de faire appel à toi.

 

Comment as-tu trouvé ta voie ?

Lors de mon accompagnement, j’ai pu mettre des mots sur certaines choses enfouies dans mon esprit et dire à voix haute ce que j’avais – en quelques sortes – oublié, ce qui a été une vraie révélation.

Cela m’a permis de faire le point sur mes besoins, mes talents ainsi que sur ce qui me tenait à cœur dans la vie et, de fil en aiguille, j’en suis arrivée à Fabrik’éco.

Lorsque j’ai trouvé cette idée de projet qui regroupait une grande partie de mes valeurs – telles que l’environnement, le bien-être ou encore la santé, j’ai compris que j’avais mis le doigt sur ce qui donnerait enfin du sens à ma vie.

Aujourd’hui, j’arrive à voir le côté positif dans le fait d’avoir un travail alimentaire (même s’il ne me convient pas à 100%), car il me permet de développer sereinement mon autre activité à côté tout en faisant vivre mes autres passions telles que le yoga et les voyages.

 

Qu’est-ce qui a changé dans ta vie depuis que tu as trouvé ta place ?

Pour commencer, je dirais que je me sens plus sereine et beaucoup plus optimiste. Je sais maintenant que tout arrive pour une raison – que cela soit désiré ou non, ce qui me permet de prendre davantage de recul par rapport à ce qui pourrait m’arriver.

Je crois sincèrement que chaque expérience est positive, car elle nous permet d’avancer vers notre vie rêvée.

D’autre part, j’ai appris à m’aimer davantage et à pardonner ce qui est derrière moi : lâcher prise sur le passé est un facteur clé pour avancer dans la vie.

 

Quel conseil donnerais-tu aux femmes qui ne se sentent pas à leur place ?

Osez le changement ! Sans hésiter !

Que peut-il vous arriver de pire que de retourner à la case départ ? Rien ! Au contraire, peu importe l’aboutissement, cela restera une expérience positive qui vous fera avancer dans la vie et vous ouvrira de nouvelles portes.

Pour l’avoir vécu je sais que, même si on en a très envie, faire un pas en avant dans sa vie peut parfois sembler plus difficile qu’on ne le pense… C’est pourquoi il ne faut pas attendre indéfiniment avant de se faire aider si on sent que l’on n’y arrive pas seule.

Julia a su être là à chaque moment, à chaque pas que j’ai franchis : elle a été la lumière qui me manquait pour voir correctement 🙂

Mon conseil sera : n’ayez pas peur de la vie. Si vous ne vous sentez pas à votre place, c’est probablement qu’il y a une bonne raison à cela.

 

Envie de retrouver votre équilibre de vie(s) ? Découvrez comment je peux vous y aider !

 

A propos de Fabrik’éco

Créée en 2016, Fabrik’éco est une boutique en ligne zéro déchet qui propose des produits écologiques et économiques ayant pour but de réduire au maximum ses déchets.

Retrouvez Stéphanie sur la page Facebook et le site internet de Fabrik’éco, ainsi que sur son blog Jeyogi.

https://www.sens-okare.com/wp-content/uploads/2017/09/elles-ont-trouve-leur-voie-stephanie.png

2018-04-12T10:36:46+00:00 By |Portraits de clientes|

About the Author:

Bonjour, je suis Julia Mouftiez ! Je suis coach en épanouissement personnel certifiée par l'École Française de Sophrothérapie et la Fondatrice de Sens O'karé. J’aide les femmes à retrouver un équilibre entre les différents domaines de leur(s) vie(s) et s'épanouir sereinement au quotidien. C'est pour elles que j'ai créé des programmes pour revenir à ce qui leur est essentiel, reprendre confiance en elles, retrouver une harmonie intérieure et s'autoriser à vivre pleinement leur vie. Par ailleurs, je suis maman de deux garçons, blogueuse et passionnée par le développement personnel.

Leave A Comment